28 janvier 2008

Cause everybody lies, everybody cries in the end.

Une sale petite vierge en mal de maux. Une vie brodée au fil rouge.
C'est tout ce qu'il te reste à la tombée de la nuit. Là où tu redeviens ce que tu devrais être si tu n'avais pas sans cesse peur de tout.
Peur d'agir, de ne rien faire, de te tromper.
Peur de souffrir, de tomber, de réussir.
Vivre sans douleur, c'est inconcevable. Tu devrais te faire à cette idée, et vite.
Rappelle toi à quel point tu te sens vivante quand t'as mal. Raccroche toi à ça et tend ta putain de joue.
Ca va faire mal.

Posté par Baronessvondork à 23:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Cause everybody lies, everybody cries in the end.

Nouveau commentaire